Les chats roux dans la pop culture

Chats roux, Culture

Les chats roux sont très populaires dans la pop culture. Ils sont présents dans les films, bandes dessinées, dessins animés et films d’animations. C’est pour cela qu’il serait interminable de tous les citer. Avec l’équipe JOPY, on a dû faire une petite sélection et donc voici nos préférés.

GARFIELD, 1978 par Jim Davis

Comment ne pas citer Garfield, ce fan de lasagnes un peu paresseux, mais toujours partant pour embêter son maître Gon et son ami le chien Odie. Ses activités favorites se limitent d’ailleurs à manger et dormir. Ce gros matou est connu pour son humour vache, agrémenté de phrases telles que « La paresse a un avantage : ça demande peu d’efforts ». Avec sa tête ronde, ses poils courts et son museau légèrement aplati, pas de doutes, Garfield est bel et un exotic shorthair.

SPOT, Star Trek Next generation, 1987 par Gene Roddenberry

Évidemment, on n’oublie pas Spot, la chatte de Data présente dans « Star Trek : Next generation ». Cette rouquine est connue pour être une fauteuse de troubles. En effet, celle-ci est joueuse : elle s’amuse à grimper sur la console d’ordinateur du Lieutenant-Commander Data, ce qui embête beaucoup celui-ci. De plus, Spot est très capricieuse. Elle n’éprouve aucune affection envers les autres membres de l’équipage, l’aversion est d’ailleurs totalement réciproque.

PATTENROND, Harry Potter, 2001 par David Yates, Chris Columbus, Mike Newell, Alfonso Cuaron

Dans Harry Potter, le trio d’or composé de Harry, Ron et Hermione, fait face à de nombreux animaux dangereux et impressionnants. Ils ont dû affronter des araignées géantes, en passant par des dragons au loup-garou, la vie n’est pas de tout repos à Poudlard, l’école des sorciers. Mais heureusement, ils sont aussi accompagnés d’animaux plus doux tels que Pattenrond, le gros chat roux d’Hermione, détesté par Ron.
Au moment où Hermione l’adopte, Pattenrond est un gros chat aux longs poils roux, et à la queue très touffue. Son museau est écrasé et son visage lui donne un air grincheux. Selon Daniel Radcliffe, l’acteur qui joue Harry Potter, « ce chat est en 2D ». Celui-ci est un persan, ça ne fait aucun doute.

LE CHAT POTTÉ, Shrek, 2001 par Andrew Adamson et Vicky Jenson

Le chat roux apparaît aussi dans Shrek sous le nom du chat Potté. Un chat très charmeur et excellent au combat. Pour amadouer ses adversaires, il aime jouer de sa nature attendrissante : il ôte son chapeau, le place sous son menton et dilate ses pupilles au maximum. Ses rivaux fondent devant son regard et son petit uniforme de mousquetaire. Cette ruse fonctionne tellement bien, que ces adversaires ne s’attendent pas à ce qu’il brandisse son sabre la seconde suivante.
Le chat potté est un scottish fold. En effet, cette race est connue pour avoir des oreilles repliées vers l’avant et de grands yeux attendrissants. Alors comment ne pas fondre devant cette adorable petite boule de poils ?

AZRAËL, Les Schtroumpfs, 1981 par Peyo

Azraël est le chat de Gargamel, le grand méchant dans la bande dessinée « les Schtroumpfs ». Celui-ci est tout aussi mauvais et maléfique que son maître. En effet, ce rouquin à l’apparence vicieuse, pourchasse avec plaisir, sous l’ordre du sorcier, les pauvres petits Schtroumpfs qui tentent de s’enfuir. Son rêve serait de les croquer un par un, mais pourtant Gargamel l’empêche chaque fois qu’il tente de passer à l’acte. Mais vous pouvez être sûr qu’Azraël prend tout de même un malin plaisir à les voir courir dans tous les sens.

Alors oui, on l’admet, ils sont tous attachants à leur manière mais on a une petite préférence pour le chat Potté et ses beaux yeux.